Présentation pays : la Mauritanie

FICHE D’IDENTITE : LA MAURITANIE

Bareina,_Mauritania

Pays de mixité culturelle s’il en est, la Mauritanie est un état de « seulement » 3,5 millions d’habitants qui se compose de trois groupes ethniques distincts : les Maures Blancs (issus des migrations successives de peuples berbères et arabes), les Maures Noirs (anciens esclaves des Maures Blancs), et les Négro-Mauritaniens (peuples africains vivant à proximité du fleuve Sénégal). Derrière cette diversité, une réalité : celle de l’esclavage, qui touche une proportion d’êtres humains plus élevée que dans n’importe quel autre pays du monde.

Pour en savoir plus sur l’esclavage dansle monde, n’hésitez pas à consulter cet article de Libération.fr : http://www.liberation.fr/monde/2014/11/17/pres-de-36-millions-d-esclaves-dans-le-monde_1144709.

Traditionnellement ouverte à l’occident, la Mauritanie s’est peu à peu trouvée « coupée du monde » par les exactions de groupes islamistes, et en particulier d’AQMI. Il y a 80 ans, le désert mauritanien, l’un des lieux les plus isolés de la terre, avait inspiré à Antoine de Saint-Exupéry son personnage du Petit Prince. Aujourd’hui, cette zone est devenue la plaque tournante de tous les trafics, au point que toute la moitié est du pays se trouve en « zone rouge » d’après les conseils de sécurité du Ministère des Affaires Etrangères français.

Pays au PIB / habitant supérieur à ceux du Cambodge, du Kenya ou du Cameroun, la Mauritanie profite de ses ressources naturelles (pétrole, or, fer, cuivre) pour développer son économie, et présente continuellement, depuis 2009, une croissance économique annuelle supérieure à 4 %. Le secteur industriel se développe à une vitesse conséquente, et laisse entrevoir de grandes évolutions sur le plan économique. Pourtant, ces exploitations minières, reléguées dans des espaces désertiques, créent un modèle économique à deux vitesses dans un pays où la densité de population (3 habitants au kilomètre carré !) égale celle de la Mongolie ou de l’Islande…

Pays ayant opérée une démocratisation chaotique au début du 21ème siècle, la Mauritanie est depuis 2009 présidée par Mohamed Ould Abdel Aziz, réélu sans véritable opposition en 2014. Aujourd’hui, c’est le pays d’Afrique du Nord dans lequel la liberté de la presse est la mieux respectée.

ETRE UNE FEMME EN MAURITANIE

Au « Global Gender Gap Index », la Mauritanie devance très, très légèrement le Maroc. Parmi les bons points, mentionnons notamment l’importante représentativité politique de la gent féminine : 25 % des membres du Parlement sont de sexe féminin, un chiffre équivalent à celui de la France (26 %).

Pourtant, ce classement ne rend pas compte de certains enjeux spécifiques à ce pays. D’une part, l’esclavage : s’il concerne tant les hommes que les femmes, et ne se compose pas en priorité d’esclavage sexuel, il n’en demeure pas moins qu’il atteinte à la liberté physique et mentale de presque 4 % de la population féminine du pays, presque exclusivement appartenant à la catégorie ethnique des Maures Noirs. Pire, si le gouvernement post-coup d’Etat de 2005 s’était engagé à lutter très fortement contre ce phénomène, la situation s’est aggravée depuis 2009, culminant même l’an dernier avec l’arrestation de plusieurs prisonniers d’opinion « coupables » de s’être engagés dans des associations de la société civile luttant contre l’esclavage.

Plus encore qu’au Maroc, le taux d’inactivité des femmes témoigne d’opportunités économiques réduites : seules 29 % d’entre elles ont une activité rémunérée (contre 80 % des hommes). En outre, 16 % des enfants de 5 à 14 ans travaillent, ce qui a des conséquences déplorables sur le degré d’accèsà l’éducation secondaire, et ce alors même que le degré d’accès à l’éducation primaire est plus élevé chez les filles que chez les garçons !

POURQUOI ALLONS-NOUS EN MAURITANIE ?

 Parce que la Mauritanie est un pays incroyablement jeune, qui n’a pas encore amorcé sa transition démographique (4.73 enfants par femme), et dont l’âge médian est de 19,9 ans : c’est cette génération, aujourd’hui en façonnement, qui incarnera le futur de ce pays.

Parce que la Mauritanie est un pays aux caractéristiques uniques : 3 ethnies composant chacune au moins 30 % de la population, une densité de population parmi les plus faibles au monde, un héritage historique – l’esclavage – qui constitue aujourd’hui un enjeu de taille.

Parce que depuis les exactions commises par AQMI entre 2005 et 2010, la Mauritanie est devenue un espace relégué au banc des nations, « perdant » le Paris-Dakar ainsi que de nombreux touristes. Et que pourtant, à Nouakchott comme en-dehors, continue de se construire l’un des pays les plus fascinants de notre périple…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé, Présentation pays. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s