Présentation pays : le Maroc

FICHE D’IDENTITE : LE MAROC

n-MARRAKECH-large570

 

 

 

 

 

 

Seul pays maghrébin de notre itinéraire, le Maroc est une véritable zone de transition entre deux zones du monde, le Nord et le Sud. Peuplé de 33 millions d’habitants (la moitié de la France), classé 130ème en termes d’Indice de Développement Humain (sur 187 pays), le Maroc est pour nous une véritable frontière géopolitique. Presque européen, pas encore tout à fait africain, arabe mais avec également le français en tant que langue officielle : on se trouve ici bien sur une frontière civilisationnelle.

Deuxième puissance économique maghrébine (après l’Algérie), le Maroc est pourtant un pays à la situation économique très inégale en fonction des régions, avec un PIB/habitant en parité de pouvoir d’achat qui peut aller de 4 681 € (région de Sousse) à 2 407 € (Fès – Meknès).

ETRE UNE FEMME AU MAROC

Le Maroc, vu comme ça, nous paraît familier. Un pays ami de la France, avec de superbes constructions modernes (notamment à Casablanca), que beaucoup appréhendent comme un simple lieu de vacances. Et pourtant, la vérité échappe parfois à l’œil franco-français : sur 142 pays classés à l’index du Global Gender Gap, le Maroc est 133ème. Autrement dit, il n’existerait que 9 pays où l’inégalité hommes-femmes est encore plus marquée. En cause : une participation très inégale à la vie économique du pays (un phénomène qui empire depuis des années : 87 % des hommes marocains sont actifs économiquement, contre 47 % des femmes…), et un accès à l’éducation compliqué, a fortiori en zone rurale (les 2 tiers des analphabètes du pays sont de sexe féminin).

En 2004,  grâce, notamment, au travail de plaidoyer de nombreux mouvements féministes, et à la forte volonté politique exprimée par Mohammed VI depuis son accession au trône 5 ans plus tôt, a été adopté un nouveau Code de la Famille, qui a permis le divorce consensuel, a instauré un âge minimum légal de mariage de 18 ans, et a soumis la polygamie à des conditions drastiques. Depuis ce jour, et encore plus depuis l’adoption de la Nouvelle Constitution en 2011, la situation des femmes au Maroc s’améliore plus rapidement que dans n’importe quel autre pays maghrébin. Mais il reste bien du chemin à accomplir…

POURQUOI ALLONS-NOUS AU MAROC ?

Parce que ce pays « ami », qui compte autant d’habitants qu’une demie-France, qui est à la frontière de l’Europe, et dont la capitale est à moins de 2000 kilomètres de Paris, n’est finalement connu, en priorité, que pour ses aspects touristiques.

Parce que le Maroc présente l’exemple d’une société traditionnellement très patriarcale, dont le processus d’évolution a été lancé avec plus ou moins de succès depuis l’avènement de nombreux mouvements féministes au cours des années 1980.

Parce que lesdits mouvements féministes sont passionnants à analyser tant ils sont aujourd’hui structurés, et même chapeautée par l’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM). A ce titre, le rôle de la société civile marocaine, dont on peut se rendre compte par quelques recherches sur les forums marocains, est la preuve de l’importance des débats de société actuels.

Parce que, pour toutes ces raisons, le Maroc est à un tournant de son histoire. Et que cela nous passionne d’aller observer tout cela d’un peu plus près…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé, Présentation pays. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s