Le Projet 51 fait sa première conférence parisienne !

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Vous n’avez pas eu le temps de lire tous nos articles, de regarder toutes nos vidéos ?
Venez mercredi 8 février à la Maison des initiatives étudiantes à 17h30 pour une séance de rattrapage exclusive !
Et pour la première conférence en solo du Projet 51 à Paris, l’entrée est libre et gratuite

Nous répondrons à toutes vos questions et vous livrerons en direct nos meilleures anecdotes de voyageurs au Burundi, au Bangladesh ou encore en Iran, sans oublier les enseignements les plus marquants de nos plus de 40 rencontres avec des citoyens et citoyennes engagés pour l’émancipation des femmes de leur pays.

Toutes les infos utiles ici : https://www.facebook.com/events/736949933134979/

Publié dans Médias, Non classé | Laisser un commentaire

Tout est dit…

« Je ne veux plus qu’on m’aime Qu’on me sourie
Qu’on m’invite au restaurant Qu’on me tienne la porte
Qu’on m’offre des fleurs Je m’en fous Oui Je m’en fous Parfaitement
Je ne veux plus qu’on m’aime Si je ne peux pas me loger travailler me réaliser arriver tout en haut Je ne veux plus qu’on m’aime si je ne suis pas dans les livres d’Histoire dans les livres tout court A la tête des institutions et de tout ce qui a une tête Je m’en fous qu’on me Courtise
Qu’on me trouve sensuelle avec ma voix grave ma cambrure ma peau ambrée mes fesses rebondies ma peau d’ébène mon port de tête ma peau mes jolies tresses ma peau et tout le reste Qui n’est pas moi d’ailleurs mais c’est un autre débat
Je ne veux plus qu’on trinque Qu’on se taille une bavette Qu’on se fasse une raclette Ni rien J’en ai soupé de la fraternité sans égalité »

Ces mots, ce sont ceux de Léonora Miano, écrivaine franco-camerounaise, dans « Ecrits pour la parole ». Aujourd’hui, on a choisi de vous recommander son oeuvre, dans son ensemble, tant il aurait été dur de choisir un de ses romans sans parler des autres. Pourquoi ?

Parce que ses textes sont traversés par des sujets négligés, ou abordés toujours de la même manière, citons par exemple l’esclavage et ses conséquences sur le continent africain.

Parce que ses textes redonnent une voix à ceux que la Littérature avec un grand L en prive trop souvent, les afropéen(ne)s, les « afrodescendant(e)s, notamment.

Parce que Léonora Miano fait partie de ces écrivaines africaines qui parviennent à parler des femmes, de leurs luttes, de leurs envies, de leurs attentes, sans jamais tomber dans un “féminisme” convenu, attendu, fade, médiatique, ou exclusivement occidental.

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

Dans « La saison de l’ombre », elle place au cœur de l’action les mères qui ont perdu leurs fils à cause de la traite négrière.

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et texte L’image contient peut-être : une personne ou plus

Dans « Crépuscule du tourment », elle part d’un homme pour dresser une galerie de portraits de femmes, toutes différentes, qui lui sont liées d’une manière ou d’une autre, et qui échangent sur la vie, leur vie, et la place des femmes dans la société, ou plutôt leur place, dans leur société.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

 

 

 

 

 

 

 

Dans « Volcaniques, une anthologie du plaisir », elle ose aborder un thème non seulement négligé, mais aussi tabou, partout dans le monde, celui du plaisir féminin.

Et on pourrait continuer un moment, mais vous découvrirez le reste vous-mêmes. Parce que quand vous aurez commencé, que Léonora Miano vous aura emporté, vous ne pourrez plus vous arrêter.

Publié dans Non classé | 1 commentaire

Droits des femmes : une tentative de définition ?

« Les droits de la femme sont des droits humains et les droits humains sont universels et indivisibles. Ils s’appliquent à toutes les femmes, quel que soit leur coin de terre et quelles que soient leurs conditions de vie. En pratique, cependant, le contexte dans lequel elles évoluent, au sein de leurs sociétés, sont autant d’autres barrières s’opposant à la jouissance de leurs droits humains. (…) Ce qui unit les femmes aujourd’hui à l’échelle mondiale, par-delà leurs différences de classe, de race, de culture, de religion, de nationalité et d’origine ethnique, c’est la négation et la violation de leurs droits fondamentaux d’êtres humains, mais c’est aussi leur volonté inébranlable de reconquérir ces mêmes droits. Le grand échec des gouvernements du monde entier, ce n’est pas leur simple incapacité de garantir aux femmes le respect des droits sociaux, économiques et culturels. Leur échec, c’est qu’ils ne sont pas parvenus à empêcher la violation des droits civils et politiques des femmes (quand ils ne l’ont pas carrément sanctionnée) : droits de ne pas être torturées, violées, tuées, enlevées ou emprisonnées. »

Pierre Sané, ancien Secrétaire général d’Amnesty International

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Quoi, vous ne connaissez pas Gaël Faye et son « Petit pays » ?

C’est fou ce que cette chanson et son clip nous rappellent nos 5 semaines au Rwanda et au Burundi…

Et pour retrouver tous nos articles sur cette période de notre voyage, c’est ici :

https://projet51.com/category/articles/rwanda/

https://projet51.com/category/articles/burundi/

Publié dans Articles, Burundi, Non classé, Rwanda | 1 commentaire

Partage d’une émission sur…l’Ethiopie

L’image contient peut-être : nuage, ciel et plein air

Miracle !!! Quand on tombe sur l’émission quotidienne Les enjeux internationaux sur France Culture est que le sujet est l’Ethiopie, ça vaut bien un partage !

Oui, vous savez, ce pays deux fois plus grand que la France, peuplé par quelques 100 millions de personnes, et pourtant constamment ignoré par les grands médias. Ce pays où nous avons eu la chance de passer un mois.
Franchement, c’est tellement rare que ça vaut le coup de jeter un coup d’œil pour un petit point sur l’état de l’économie éthiopienne.

Surtout quand, à la fin, l’invité rappelle, comme nous avions pu le constater sur la route, que le gros problème reste le manque de perspectives d’emploi pour les jeunes éthiopiens, et le résultat inévitable : « Dans maintes régions, il n’y a pratiquement plus de place, donc ce que font les jeunes, c’est qu’ils vont en ville, et très souvent ils vont à l’étranger. Et, en octobre 2012, il y avait 3 avions pleins d’Ethiopian Airlines qui transportaient des jeunes femmes éthiopiennes vers les pays du Golfe, où elles se font employer comme petites bonnes et où, hélas, elles se font aussi violer et tout ce que vous pouvez imaginer. »

Pour retrouver tous nos articles sur ce pays africain unique en son genre, c’est ici : https://projet51.com/category/articles/ethiopie/

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène, foule et plein air

Publié dans Articles, Ethiopie, Non classé | Laisser un commentaire

Belles paroles d’Araya, jeune femme engagées rencontrée à Addis Abeba (Ethiopie)

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes qui marchent, cheval, plein air et nature

« Je veux juste que chaque femme connaisse ses droits. Que chacune réalise qu’elle mérite mieux que ça. Certaines femmes attendent juste que les hommes leur confèrent plus de droits, mais ce n’est pas le bon raisonnement : nous avons le droit de dire non, de croire suffisamment en nous pour réaliser que les hommes n’ont aucune raison d’être les seuls aux commandes. Tout cela portera peut-être ses fruits quand j’aurai 60 ans ! Si j’ai un garçon, je lui apprendrai à respecter les femmes, à être dans une démarche de « lui pour elle ». Nous devons éduquer les garçons de sorte qu’ils considèrent les femmes comme des êtres humains comme les autres, qu’ils ne fassent pas à une femme ce qu’ils n’aimeraient pas qu’on fasse à leur mère, ou à leur sœur. »

 

Publié dans Articles, Ethiopie, Non classé | Laisser un commentaire

Le « guide de la bonne épouse », en 1955…en France !

On a souvent tendance à regarder comme des sauvages ces pays où les femmes sont soumises, cachées, dominées, brimées. Mais n’oublions pas de nous rappeler où nous-mêmes en étions à l’époque de nos grands-parents…

http://www.conscience-et-eveil-spirituel.com/guide-de-la-bonne-epouse.html

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire